À l’Atelier de l’If, nous complétons notre expertise en matière de charpente par un savoir-faire, aujourd’hui reconnu, dans le domaine de la couverture.

Ce choix complémentaire est logique car il vous permet de faire intervenir une entreprise unique pour réaliser à la fois la charpente et la couverture.
Cette dernière reste, en effet, avec la charpente, un élément fondamental qui détermine souvent l’achat d’une maison plus ou moins ancienne, au même titre que l’état des murs porteurs.

Quoi de plus rassurant qu’une maison solidement ancrée au sol et bien couverte ?

En rénovation, le lot couverture reste un poste coûteux, qui ne doit pas être pris à la légère : une couverture bien réalisée peut ainsi apporter une réelle amélioration du bien-être des occupants.

À ce titre, plusieurs éléments sont à considérer :

  • L’écran sous toiture (pare pluie) : souvent négligé à tort, il permet la sauvegarde de l’isolant se trouvant dans les combles. Tous ceux qui ont fait l’expérience de la neige (poudreuse) savent bien que l’on ne détériore pas que l’isolant, mais aussi les plafonds lorsque le dégel arrive ! Même si la région Poitou-Charente n’est pas touchée tous les ans par la neige, il suffit d’une fois, et ce sont des plafonds à refaire ! Si, en plus, on se trouve dans des combles aménagés et que l’isolation se situe en rampant de toiture, les dégâts peuvent être beaucoup plus délicats, car il sera impossible de voir quoi que ce soit, à moins de démonter les plafonds !
  • La lame d’air en sous face des tuiles constitue un second point important : en effet, une couverture bien ventilée possédera une plus grande pérennité… sans parler du confort en été ! Ces quelques millimètres supplémentaires permettent de limiter l’accumulation et la pénétration de la chaleur en été (sous combles aménagés). Le résultat ? Un gain moyen de deux degrés en moins dans l’habitat, juste avec une lame d’air appropriée ! La lame d’air, c’est aussi une tuile plus saine, qui sèche plus rapidement et qui dure plus longtemps ! 
  • Le choix de la tuile est aussi très important. Imposé parfois (notamment dans le cas des sites protégés), les marques ne présentent pas toutes les mêmes caractéristiques : n’hésitez pas à vous renseigner.
  • Vérifiez également que les scellements sont réalisés à la chaux et non au ciment.

Enfin, nous insistons sur l’importance de l’utilisation du zinc, complément indispensable des raccords divers.

Comme nous avons déjà eu l’occasion de le rappeler, faire le bon choix n’est pas toujours synonyme de surcoût, au contraire ! Le vrai surcoût survient malheureusement lorsqu’il faut démonter pour vérifier l’état d’un isolant ou refaire des plafonds détériorés, ou encore lorsqu’on subit le mal-être ambiant dans une pièce à vivre etc… 

Pensez-y et n’hésitez pas à consulter l’Atelier de l’If pour bénéficier d’un avis « éclairé » !